BFM Business

Salon rétromobile : La 205, la voiture qui a sauvé Peugeot

Une 205 Peugeot GTI, au salon Rétromobile, le 6 février 2013.

Une 205 Peugeot GTI, au salon Rétromobile, le 6 février 2013. - -

Lorsque la 205 est sortie en 1983, Peugeot connaissait de graves difficultés. Cette petite citadine a contribué à relancer la marque, notamment grâce à sa version sportive: la 205 GTI. Un symbole de performance et de réussite désormais convoité par les collectionneurs et dont les trente ans sont célébrés à l'occasion du salon Rétromobile.

Elle peut vous faire sourire aujourd'hui avec ses élargisseurs d'ailes, sa moquette rouge et sa finition... du siècle dernier. Mais dans les années 80, rouler en 205 GTI, c'était le privilège des jeunes cadres dynamiques. Elle était la championne des démarrages en trombe et dans le coeur des amateurs de sportives, elle rivalisait avec une Allemande : la Golf GTI. Inimaginable aujourd'hui.

"Un sacré numéro" au secours de Peugeot

L'arme secrète de James Bond. Les publicitaires avaient bien fait les choses pour imposer la voiture dans le coeur du grand public. On l'a vue dans des spots, parachutée sur des pentes enneigées avec à son volant l'agent 007, poursuivie par un avion bombardier ou un hélicoptère lanceur de missiles. Et puis c'était aussi "un sacré numéro", son slogan fétiche.

Peugeot au bord du gouffre. Mais au début des années 80, Peugeot va très mal. Peut-être plus mal qu'aujourd'hui. La marque de Sochaux affronte une baisse des ventes, la concurrence des japonaises moins chères, mieux équipées et plus fiables. En outre, le rachat de Chrysler-Simca plombe les comptes et l'absorption de Citroën est difficile. Rajoutez à cela une gamme vieillotte et une image de constructeur sérieux mais conformiste et vous comprenez la pression qui pèse alors sur la 205.

Un coup de jeune. Avant 1983, la citadine de la gamme est la 104, une citadine taillée à la hache. Avec la 205, les ingénieurs adoptent des techniques innovantes qui permettent d'affiner le dessin extérieur et d'améliorer l'habitabilité intérieure. C'est aussi le règne du plastique gris et des rainures, sur la calandre, entre les feux arrières, dans tout l'habitacle. Les surfaces chromées sont bannies. Il se vendra trois fois plus de 205 que prévu.

La 208 GTI, la relève annoncée de la 205 GTI

La compétition dope les vente. En réalité, sa réputation de sportive, la 205 la doit surtout à la Turbo 16 engagée en compétition et pilotée par Ari Vatanen notamment. Elle est plusieurs fois championne du monde des rallyes sous la direction de Jean Todt. Elle a fait rêver des générations et certainement suscité des vocations de pilotes. Et l'acheteur d'une 205 d'entrée de gamme achetait souvent un peu de ce prestige...

Un nouveau miracle? Peugeot a présenté la relève au Mondial de l'auto 2012 : la 208 GTI. La marque au lion célèbre ainsi le 30ème anniversaire de son sacré numéro. Sans aucun doute, elle s'adresse aux contemporains de son illustre ancêtre : les enfants des années 80 devenus grands ou les anciens propriétaires nostalgiques. Mais cela ne suffira pas pour sauver la marque.

Le modèle allemand. Peugeot trouvera certainement son salut dans des choix audacieux et l'orientation vers des niches à fortes valeur ajoutée et le haut de gamme. Elle ne devra rater aucune révolution technologique, à commencer par l'après-pétrole, améliorer la qualité et en conséquence l'image de marque pour vendre plus de voitures et plus cher. Bref, rattraper le modèle Allemand. Mais ce sera long et en attendant, il faut continuer à vendre les Peugeot d'aujourd'hui.

Le titre de l'encadré ici

|||

>> Le salon Retromobile

• Le salon de la voiture ancienne se tient du 6 au 10 février 2013 à Paris Expo Porte de Versailles.

• Pour cette 38e édition, 500 voitures seront exposées sur 33.000 m2.

• Une centaine de clubs sont présents.

Cédric Faiche et Tanguy De Lanlay