BFM Business

Renault envisage de réduire sa production en France

BFM Business

"Si l'année 2013 est du même acabit que 2012 et que les perspectives 2014 ne sont pas meilleures, nous devrons nous adapter aux nouvelles conditions de marché". Ce qui revient à, "réduire sa production par rapport à la demande". Les mots sont de Carlos Ghosn, le PDG de Renault. 

Ce dernier a toutefois rejeté la possibilité de fermer des usines en France, sauf "si le marché continue de baisser à coup de 10% par an, (alors) personne ne pourra résister à ce genre de spirale".

Sur les neuf premiers mois de l'année, les ventes du groupe Renault ont chuté de 19,8%, la baisse atteignant même 33,4% pour le seul mois de septembre. Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a de son côté revu à la baisse sa prévision de ventes de voitures neuves en France pour 2012 tablant désormais sur une chute de 12% contre une fourchette jusqu'ici comprise entre -8 et -10%.

BFMbusiness.com