BFM Business

Renault compte doubler PSA dès cette année

Renault mise notamment sur la Kwid pour faire mieux que PSA dans le monde

Renault mise notamment sur la Kwid pour faire mieux que PSA dans le monde - AFP

La marque au losange prévoit de vendre en 2016 davantage de véhicules dans le monde que son rival français, révèle Challenges. Ce qui serait une grande première historique.

Renault pense croquer PSA dès cette année. La marque au losange, dans ses prévisions internes, compte vendre davantage de véhicules dans le monde que son rival tricolore, révèle Challenges ce mercredi 22 juin, sans toutefois donner les chiffres exacts. Il s'agirait tout simplement d'une grande première.

De fait l'écart entre les deux fleurons de l'automobile français n'a cessé de se réduire. En 2009, PSA avait encore vendu 3,19 millions de voitures contre 2,31 millions pour Renault. L'an passé les deux constructeurs étaient au coude à coude (2,97 millions pour le premier, 2,8 millions pour le second).

Montée en puissance des modèles de 2015

Pour ravir sa couronne à PSA, le groupe de Carlos Ghosn mise sur la montée en puissance de plusieurs modèles sortis à la fin de l'année dernière, souligne Challenges. Le Kadjar, élégant SUV, voit sa production monter en cadence, après 50.000 exemplaires vendus sur le second semestre 2015. La marque au losange mise également sur le Talisman et l'Espace dont les ventes s'avèrent également satisfaisantes.

Hors Europe, Renault peut également compter sur le grand succès de son ultra low-cost, le Kwid commercialisé pour le moment en Inde et qui va être commercialisé en fin d'année au Brésil.

Les ventes devraient également être dynamisées par l'arrivée de nouveaux modèles. Carlos Ghosn en a promis 10 cette année dont le Koleos, SUV plus imposant que le Kadjar, qui sera commercialisé en Asie avant la fin de l'année.

Pour assurer la hausse de ses ventes (et donc de sa production) Renault avait annoncé l'embauche de pas moins de 1.000 CDI en France cette année, ainsi que de 1.000 apprentis. Il s'agissait alors de "soutenir la croissance du groupe et répondre à nos ambitions", expliquait alors Carlos Ghosn. Celles-ci sont désormais plus précises. Carlos Ghosn avait également affirmé qu'en 2016 la production française de son groupe dépasserait "largement" les 710.000 voitures, chiffre initialement prévu pour…2017.

J.M.