BFM Business

Relance de l'enquête sur le naufrage du bugaled breizh

La cour d'appel de Rennes a ordonné vendredi la relance de l'enquête sur le naufrage du chalutier breton Bugaled Breizh en janvier 2004, toujours inexpliqué, et qui a causé la mort de cinq marins./Photo d'archives/REUTERS/Daniel Joubert

La cour d'appel de Rennes a ordonné vendredi la relance de l'enquête sur le naufrage du chalutier breton Bugaled Breizh en janvier 2004, toujours inexpliqué, et qui a causé la mort de cinq marins./Photo d'archives/REUTERS/Daniel Joubert - -

RENNES (Reuters) - La cour d'appel de Rennes a ordonné vendredi la relance de l'enquête sur le naufrage du chalutier breton Bugaled Breizh en...

RENNES (Reuters) - La cour d'appel de Rennes a ordonné vendredi la relance de l'enquête sur le naufrage du chalutier breton Bugaled Breizh en janvier 2004, toujours inexpliqué, et qui a causé la mort de cinq marins.

Deux juges d'instruction de Nantes ont été désignés par la chambre de l'instruction pour enquêter sur l'hypothèse de l'implication éventuelle d'un sous-marin d'attaque américain, évoquée dans un rapport d'expertise.

Le chalutier avait sombré en quelques instants la veille d'un exercice des forces maritimes de l'Otan en Manche et jour du Thursday War, des manoeuvres militaires britanniques.

Le parquet et un premier juge d'instruction avaient repoussé l'hypothèse impliquant un de ces bâtiments et plutôt privilégié celle d'une "croche" du chalut dans les fonds marins.

Les familles de victimes ont obtenu cependant une relance du dossier de la cour d'appel, qui a ordonné l'expertise à l'origine de l'hypothèse du sous-marin américain.

Pierre-Henri Allain avec Thierry Lévêque