BFM Business

Réduction des effectifs, fermeture de lignes: Air France détaille son plan

Alexandre de Juniac, le patron d'Air France, a regretté qu'aucun accord ne soit intervenu entre la direction et les syndicats.

Alexandre de Juniac, le patron d'Air France, a regretté qu'aucun accord ne soit intervenu entre la direction et les syndicats. - Thomas Samson - AFP

Alors que les négociations avec le personnel sont désormais au point mort, la compagnie a donné quelques précisions sur son plan de restructuration ce lundi. En voici les principaux points.

Après un Comité central d’entreprise particulièrement houleux, la direction d’Air France a livré quelques détails quant à son plan de restructuration, qui prévoit notamment le départ de près de 3.000 personnes.

Afin d’améliorer sa productivité, la compagnie mise ainsi sur plusieurs mesures:

> La fermeture de cinq lignes et l’arrêt de 35 fréquences hebdomadaires long-courrier, qui concerneront 22 lignes déficitaires, essentiellement situées en Asie et au Moyen-Orient.

> La réduction de la flotte long-courrier, qui passera de 107 avions à 93, d’ici à l’été 2017. Cette opération sera effectuée grâce au non remplacement d’Airbus A340. Air France va ainsi entrer en contact avec Boeing afin d’annuler la livraison initialement prévue de plusieurs 787. Au total, 200 millions d’euros pourraient être économisés en seulement deux ans grâce à ces mesures.

> En outre, les capacités long-courrier d’Air France devraient "baisser de l’ordre de 10% entre 2015 et 2017", indique le communiqué de la compagnie.

> Conséquence: 2.900 personnes devront quitter l’entreprise. Dans le détail, ce seront 300 pilotes, 900 membres du Personnel Navigant Commercial, et 1.700 membres du personnel au sol qui devraient être concernés. Si les départs volontaires seront encouragés, un "recours aux départs contraints ne pourra être exclu". Comprendre: Air France va procéder à des licenciements secs pour la première fois depuis 22 ans.

> Malgré tout, la compagnie a fait savoir qu’elle comptait tenir ses objectifs financiers pour 2017, compris dans le plan Perform 2020, et table sur une marge opérationnelle positive en 2015.

Y.D.