BFM Business

Poutine nostalgique des limousines de l'ère soviétique

Vladimir Poutine relance la limousine soviétique

Vladimir Poutine relance la limousine soviétique - -

Le président russe fait preuve de patriotisme économique jusque dans ses déplacements. Vladimir Poutine a ainsi exigé la relance de la production d'une limousine soviétique, la ZIL.

Vladimir Poutine ne veut plus rouler dans des voitures allemandes. Le président russe renonce donc à sa Mercedes. Et pour la remplacer, il a ordonné la relance de la fabrication d'une limousine domestique: la ZIL (Zavod Imeni Likhacheva). Un ancien modèle utilisé par les dirigeants de l'ère soviétique.

En 1960, Nikita Khrouchtchev est à Paris pour le sommet des grandes puissances, qui réunit les dirigeants de la France, de l'URSS, des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. Il roule à bord d'une ZIL noire.

Jusqu'au milieu des années 80, les dirigeants soviétiques effectuaient leurs déplacements importants et les parades militaires, à bord de cette imposante limousine.

Aujourd'hui, le président Vladimir Poutine roule en Mercedes. Mais plus pour longtemps. Le projet de relancer le véhicule russe de prestige date de 2004, afin d'aider la production russe. Et un prototype doit enfin être testé.

La structure interne sera complètement revue. La ZIL nouvelle version sera dotée de la climatisation et elle sera plus facile à conduire. Mais la ligne extérieure, elle, reste la même. 

La demande du Kremlin était claire: le véhicule doit être créé "dans la meilleure tradition des limousines soviétiques". Une chose est sûre, en termes de coût, relancer une usine pour un très faible nombre d'exemplaires, ce n'est pas vraiment dans la tradition capitaliste.

Dorothée Balsan