BFM Business

Pourquoi cette Porsche 911R est déjà une voiture de collection

Cette Porsche 911R est la seule en France à disposer d'une peinture sur échantillon gris ardoise. Elle estimée aux enchères au double de son prix d'achat neuve... il y a 2 mois!

Cette Porsche 911R est la seule en France à disposer d'une peinture sur échantillon gris ardoise. Elle estimée aux enchères au double de son prix d'achat neuve... il y a 2 mois! - P.Ducamp

Si légalement, une voiture de collection a plus de 30 ans, la collection touche en réalité aussi les modèles récents. Exemple avec cette Porsche 911R de 2016, mise aux enchères par RM Sotheby’s le 8 février à Paris, en marge du salon Rétromobile.

Au premier coup d’œil, son identité n’est pas tout de suite reconnaissable. Elle n’arbore en effet pas l’uniforme blanc crème-bandes rouges ou vertes des 911R. Cette discrète couleur gris ardoise fait pourtant beaucoup pour l’intérêt de cette Porsche, et a contribué à gonfler son prix lors de sa mise à l’encan mercredi dernier à Paris.

Avant la vente, la maison RM Sotheby’s estimait en effet qu’elle pourrait doubler son prix de vente neuve. Achetée aux environs de 300.000 euros il y a 2 mois par son actuel propriétaire, elle était estimée entre 450 et 650.000 euros. Elle a finalement été adjugée 515.200 euros. A peine sortie, ses atouts en font déjà un parfait objet de collection, à conserver ou à revendre rapidement.

Un modèle rare 

Sortie en 2016, la 911R ne court en effet pas les rues: c’est une série limitée à seulement 991 exemplaires (comme le nom de code de l’actuelle génération de 911). Celle-ci est le numéro 967 et toutes ont été vendues en un temps record. La liste d’attente compterait plusieurs milliers de personnes.

"Auparavant, les constructeurs produisaient des séries limitées à la fin de vie des modèles, voire quand le nouveau modèle était déjà sorti, rappelle Oliver Camelin, spécialiste automobile à la maison de vente RM Sotheby’s. Les constructeurs écoulaient ainsi les derniers châssis, les derniers moteurs. Désormais, c’est l’inverse: les collectionneurs sont friands de ces séries limitées car ils veulent posséder quelque chose d’unique, la dernière nouveauté".
L'esthétique de cette 911R a été imaginée en hommage à Steve McQueen, et à sa Porsche 911 S. Elle comporte ainsi une citation de l'acteur: "La course, c’est la vie. Tout ce qui se passe avant ou après n’est qu’attente".
L'esthétique de cette 911R a été imaginée en hommage à Steve McQueen, et à sa Porsche 911 S. Elle comporte ainsi une citation de l'acteur: "La course, c’est la vie. Tout ce qui se passe avant ou après n’est qu’attente". © P.Ducamp

Un exemplaire unique 

L’attrait de cette 911 R et sa rareté résident aussi dans son esthétique. C’est en effet la seule 911R française à avoir une couleur originale, demandée par son propriétaire, visiblement très bien introduit chez Porsche. "Elle porte le gris ardoise de la 911 S de Steve McQueen, une voiture qui avait elle-même eu beaucoup de succès aux enchères il y a quelques années", précise Oliver Camelin.

Des bandes argentées remplacent les habituelles bandes vertes ou rouges, et une plaque, sur le seuil de portes, rappelle également le légendaire acteur, avec cette citation: "La course, c’est la vie. Tout ce qui se passe avant ou après n’est qu’attente". La sellerie entièrement en tissu pied-de-poule ajoute à l’originalité du modèle

Sellerie pied-de-poule et plaque personnalisée sur le seuil de porte augmentent le caractère unique de la sportive.
Sellerie pied-de-poule et plaque personnalisée sur le seuil de porte augmentent le caractère unique de la sportive. © P.Ducamp

Un modèle de passion

La mécanique de cette 911R contribue également à faire gonfler son prix catalogue, et maintenant collection. C’est la seule 911 moderne à disposer encore d’une boîte manuelle, là où les autres disposent de la boîte à double embrayage PDK. Elle rappelle donc les anciens modèles de 911, tout en offrant le confort et la maîtrise moderne. "Le ressenti est un des principes fondamentaux de la voiture de collection, le sentiment de ne faire qu’un avec son véhicule", poursuit Oliver Camelin.

Une Alfa Romeo, plus grosse vente de la soirée

Mercredi soir, la 911R a prouvé qu’elle était un bon investissement, avec un prix de 515.200 euros, soit mieux que la vente précédente d’une autre 911R. Cette dernière avait été revendue à 480.000 euros en octobre dernier, par la maison Bonhams, avec seulement 52 kilomètres au compteur.

Si la 911R a gonflé son prix mercredi, sous le dôme des Invalides, d’autres Porsche se sont adjugées beaucoup plus chères, comme une 959 Sport, 3ème plus grosse vente, à 1,96 million d’euros ou une 911 Turbo cabriolet de 1995 à 1,344 million d’euros.

Le record de la vente est lui italien. Cette Alfa Romeo Tipo B P3 de 1934 est partie sous le marteau à 3,92 millions d’euros. Soit 7,6 fois le prix de la Porsche 911R.

Pauline Ducamp