BFM Business

Paris: une rame de métro déraille station Barbès

Un train a déraillé station Barbès (illustration).

Un train a déraillé station Barbès (illustration). - AFP

Les roues d'un rame de la ligne 2 sont "légèrement sorties" des voies vendredi midi. Il n'y a pas de victime. Le trafic, lui, est interrompu jusqu'à samedi matin.

Un wagon de la ligne 2 du métro est sorti de sa voie ce vendredi peu avant midi à la station Barbès-Rochechouart à Paris. Un incident technique rarissime précise la RATP dans lequel le train aurait heurté le quai. Le déraillement n'a toutefois pas fait de victimes.

"Le bogie (sur lequel sont fixées les roues, ndlr), à l'arrière du train, est légèrement sorti du rail et a cogné l'entrée du quai. Les voyageurs ont été évacués, à quai, par les agents de la RATP", a expliqué la RATP. Le bogie a heurté le quai au niveau de l'entrée de la station en direction de Porte Dauphine, ce qui a entraîné un court-circuit et une détonation "qui a pu effrayer certains passagers",

L'incident a été relayé par des voyageurs sur les réseaux sociaux. Des photos montrent le dernier wagon du train sorti de ses rails. Le déraillement du train perturbe fortement le trafic sur la ligne 2.

Le trafic est resté interrompu vendredi et le sera jusqu'à samedi midi, entre les stations Belleville et Blanche.

Selon les premières analyses, l'origine du déraillement "serait liée à la chute d'un coffre onduleur (organe technique permettant de transformer le courant en électricité utilisable pour la motorisation du train) sous la caisse d'une voiture. Celui-ci avait fait l'objet d'un contrôle en mai 2016". "Par mesure de précaution, l'ensemble des équipements équivalents est en cours de vérification", ajoute la régie.

La RATP a ouvert une "investigation technique", pour "comprendre et analyser les causes exactes de cet incident".

C. B