BFM Business

Nouvelle sortie de route pour le marché français de l'automobile

Après un léger mieux au mois d'avril, le marché automobile français a accusé le coup au mois de mai.

Après un léger mieux au mois d'avril, le marché automobile français a accusé le coup au mois de mai. - -

Les ventes automobiles ont encore dégringolé au mois de mai, selon les chiffres du Comité des constructeurs français automobile, ce lundi 3 juin, avec une baisse de 10,3% sur un an. Une fois n'est pas coutume, Renault est plus touché.

Le marché automobile français a connu un nouveau mois difficile, en mai. Ainsi, selon les chiffres du Comité des constructeurs français automobile (CCFA), les ventes de voitures neuves ont dégringolé de 10,3% sur le cinquième mois de l'année, pour s'établir à 148.554 unités.

La dégringolade du marché accélère ainsi à nouveau, après avoir connu un léger ralentissement au mois d'avril (-5,2%).

Sur l'ensemble des cinq premiers mois de l'année, la chute est de 11% avec 740.185 véhicules vendus.

Encore une fois, les groupes français sont à la peine, avec des situations néanmoins contrastées. A eux deux, PSA et Renault affichent une diminution de leurs ventes de 12,1%.

Renault plonge

PSA enregistre un recul de 8,2%, avec d'une part une forte baisse sur la marque Citroën (-14,5%) et, de l'autre, Peugeot qui résiste (-2,9%).

Renault, de son côté, plonge (-16,5%) malgré une légère progression de sa marque Dacia (+0,4%) dont les ventes restent marginales comparées (6.800 ventes contre 30.124 pour la marque Renault). Ce mauvais chiffre dans l'Hexagone surprend, alors qu'au mois d'avril le groupe dirigé par Carlos Ghosn semblait relever la tête au niveau européen.

Les groupes étrangers ont, eux, enregistré une baisse des ventes de 8,4%, soit une baisse un peu moins prononcée que les constructeurs français.

Le groupe Volkswagen a, lui aussi, vu ses immatriculations fortement reculer (-9,4%) le mois dernier, tandis que celles de General Motors se sont effondrées de 25,6%.

A LIRE AUSSI

>> L'automobile française en crise

Julien Marion