BFM Business

Nissan annonce le rappel de 841.000 véhicules, dont des Micra

Parmi les véhicules qui font l'objet  d'un rappel par Nissan, figurent des Micra.

Parmi les véhicules qui font l'objet d'un rappel par Nissan, figurent des Micra. - -

Le constructeur automobile japonais vient de lancer, ce jeudi 23 mai, une procédure de rappel sur des véhicules produits au Japon et en Grande-Bretagne entre 2002 et 2006. En cause: des problèmes de direction.

Nissan lance une nouvelle procédure de rappel, ce jeudi 23 mai. Elle porte sur 841.000 véhicules, produits au Japon et en Grande-Bretagne entre 2002 et 2006. Parmi les véhicules concernés, figurent des modèles Micra, a précisé le numéro deux japonais du secteur.

Nissan, comme les autres constructeurs japonais, est coutumier des campagnes de rappel. La dernière en date remonte au mois d’avril. Elle concernait plus de 3 millions de véhicules produits par Toyota, Nissan, Honda et Mazda à cause de soucis d’airbag.

Une optimisation des coûts poussée à l'extrême

C’est le mode de production qui est en cause : pour réduire au maximum leurs coûts, les Japonais sont les spécialistes du "carry over". En clair, utiliser la même pièce sur un maximum de modèles. Et en se fournissant au même endroit, ils obtiennent obtiennent ainsi de meilleurs tarifs. Mais cette organisation a un inconvénient : au moindre défaut, le problème prend une ampleur considérable.

La production du prochain modèle de la gamme Micra doit être confiée à l'usine de Flins de Renault, partenaire et allié de Nissan, à partir de 2016.

BFMbusiness.com