BFM Business

Lockheed Martin s'aligne sur ses clients

BFM Business

"Nos clients sont à la recherche de solutions abordables pour faire face à leurs plus gros défis, que ce soit l'interception de missiles ennemis, la conduite d'opérations navales en eaux proches du littoral, ou la sécurisation de réseaux d'information contre de (possibles) attaques", a commenté Chris Kubasik, directeur de l'exploitation de Lockheed Martin.

Le groupe de défense américain Lockheed Martin a donc décidé de scinder en deux sa division de systèmes électroniques. Il pense supprimer 200 postes d'encadrement, afin d'économiser 50 millions de dollars par an.

Cette décision sera effective à partir du 31 décembre. Le groupe comptera à partir de ce moment-là 5 divisions: missiles et anti-missiles, systèmes de missions et entraînement, qui s'ajouteront aux unités d'aéronautique, systèmes d'aérospatiale, et systèmes d'information.

Le groupe avait publié fin juillet des résultats meilleurs qu'attendu au deuxième trimestre et avait relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année, tablant sur des baisses de coûts, même s'il s'était dit très inquiet de possible coupes budgétaires automatiques aux Etats-Unis.

BFMbusiness.com et AFP