BFM Business

Les syndicats d'Air France annoncent de nouvelles grèves en mai

L'intersyndicale souhaite que la mobilisation "s'accentue".

L'intersyndicale d'Air France a appelé ce jeudi la mobilisation des salariés à "s'accentuer" pour appuyer leurs revendications salariales. Et a annoncé de nouvelles journées de grève "début mai", sans donner de date.

Après neuf jours de grève, et alors que deux sont déjà programmés lundi et mardi, l'intersyndicale indique, dans un communiqué, que le projet d'accord mis sur la table lundi par la direction de la compagnie aérienne, jusqu'à vendredi, n'obtiendra "pas l'adhésion" d'une majorité de syndicats.

Un coût de 220 millions d'euros...pour l'instant

Après trois jours de négociations, Air France a mis lundi sur la table un projet d'accord final, soumis à signature jusqu'à vendredi, prévoyant une augmentation de 2% immédiatement et une hausse de 5% sur la période 2019-2021.

Sa proposition avant le début des grèves était de 1% en deux temps pour 2018.

Plusieurs responsables syndicaux d'Air France avaient rejeté mardi l'"accord final" soumis la veille par la direction, laissant présager un nouveau durcissement du mouvement de grèves qui dure depuis février et a déjà coûté 220 millions d'euros à Air France en comptant les journées de ce mercredi et ce jeudi.

Y.D. avec AFP