BFM Business

Les Dacia, voitures les plus économiques de 2016

La Sandero est, d'après L'argus, la voiture la plus économique vendue en France, avec un coût de revient de 0,45 euro par kilomètre.

La Sandero est, d'après L'argus, la voiture la plus économique vendue en France, avec un coût de revient de 0,45 euro par kilomètre. - Dacia

La Dacia Sandero caracole en tête du classement annuel des voitures les plus économiques au kilomètre établi par L’argus. La marque, propriété de Renault, est à la fête: un autre de ses modèles, la Logan, se classe deuxième devant la Suzuki Celerio.

Vous hésitez encore à porter un choix définitif sur une nouvelle cylindrée? Voici un outil qui pourrait grandement vous aider. L’argus a publié jeudi le prix de revient kilométrique (indice PRK) de plus de 1.300 véhicules vendus en France dans son classement annuel. Des données très utiles, à prendre en compte pour établir son budget voiture. Le PRK est calculé en tenant compte de sept éléments: la durée d’utilisation, la consommation mixte (utilisation en ville et hors-agglomération), le prix du carburant, des chevaux fiscaux, de l’assurance, de l’entretien et bien sûr, celui du véhicule. Comme en 2015, la Dacia Sandero est la mieux classée, avec un prix de revient au kilomètre de 0,45 euro pour le modèle 1,2 L 16v, un coût établi sur 10 000 kilomètres parcourus la première année d’utilisation.

Les constructeurs qui s'en sortent le mieux sont exclusivement ceux qui proposent de l’entrée de gamme (Suzuki, Kia, Smart, Toyota, Seat, Skoda et Renault) voire du low-cost pour Dacia. Le constructeur roumain place ses modèles Sandero et Logan aux deux premières places et se paie même le luxe d’afficher deux autres modèles dans le top 10 (le Dokker 1.6 et la Dacia Logan MCV, un break).

Des Françaises économes, une Mercedes en queue de peloton

Côté français, la voiture la moins onéreuse au kilomètre parcouru est la Peugeot 108, dans sa déclinaison 1.0 VTi Access 3p (0,54 euro au kilomètre), devant la Renault Twingo 1.0 SCe Life (0,56 euro au kilomètre) et la Citroën C1 1.0 VTi Feel 3p qui revient à 0,62 euro au kilomètre. Les plus chères ex-aequo sont la Renault Espace TCe 200 Initiale Paris EDC7, la Peugeot 508 SW 2.0 BlueHDi 180 GT EAT6 et la Citroën C5 Tourer 2.0 BlueHDi 180 Exclusive EAT6 avec un prix de revient kilométrique de 2,09 euros.

Le véhicule le moins bien classé de cette édition 2016 est le 4x4 de Mercedes, le GL 350 BlueTEC, avec un PRK de 4,60 euros, peu étonnant avec un prix à l’achat de 95.650 euros pour le modèle 4MATIC en édition sport (le haut de gamme), 77.550 euros pour le modèle de base, mais surtout une consommation pouvant aller jusqu’à 12 litres/100 km en consommation urbaine.

Si le taux de financement des véhicules est en hausse (4,2 % en 2015 contre 3,9 en 2014), le PRK est stable, voire en baisse, pour bon nombre de modèles. Des résultats expliqués en grande partie par la chute historique des prix des carburants, en baisse de 25% entre janvier 2014 et décembre 2015.

Hedy Beloucif