BFM Business

Le plan social de PSA retardé par une nouvelle plainte

BFM Business

Le constructeur a confirmé, lundi 15 avril, le report du comité central d'entreprise initialement prévu vendredi, en raison d'une nouvelle action en justice menée contre la restructuration. "Suite à l'audience du TGI de Paris le 11 avril, la juge a indiqué qu'elle rendrait son délibéré le 26 avril. Dans ces conditions, le groupe a décidé de décaler le CCE extraordinaire au 29 avril", a déclaré un porte-parole de PSA

Cette réunion est déterminante pour lancer le plan social. La restructuration de PSA, dévoilée il y a bientôt neuf mois, prévoit 8.000 suppressions d'emplois en France, une forte réduction de la capacité de l'usine de Rennes (Ille-et-Vilaine) et la fermeture du site d'Aulnay. Elle fait l'objet de plusieurs actions en justice de la part d'organisations syndicales.

C.C avec Reuters