BFM Business

Le marché automobile européen se porte comme un charme

Le marché automobile européen a bondi en novembre.

Le marché automobile européen a bondi en novembre. - Philippe Desmazes - AFP

Les ventes de véhicules neufs ont augmenté de 13,7% le mois dernier dans l'Union européenne. En 11 mois, les concessionnaires ont vendu plus de voitures que sur l'ensemble de l'année 2014.

L'année 2015 aura été plus que satisfaisante pour les constructeurs automobiles présents sur le marché européen. Les ventes de voitures neuves ont bondi de 13,7% en novembre dans l'Union européenne, a annoncé ce mardi 15 déccembre l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Avec plus de 1 million de voitures particulières vendues en novembre le mois dernier, le marché automobile européen a déjà dépassé sur 11 mois les volumes de toute l'année 2014, à 12,6 millions d'unités (12,5 millions en 2014). Il a progressé de 8,7% depuis janvier, a souligné l'ACEA dans sa livraison mensuelle de statistiques.

Dans ce marché euphorique, le groupe Volkswagen a semblé continuer à subir les conséquences commerciales du scandale aux moteurs diesel truqués, qui a éclaté à la mi-septembre, provoqué la démission de son président et contraint l'entreprise à annoncer une campagne massive de rappels. Le géant multimarques de Wolfsburg enregistre une progression de seulement 4,1%, le tiers du rythme général, tandis que ses voitures portant le logo Volkswagen n'ont vu leurs livraisons croître que de 2,8%. Volkswagen reste de loin le premier groupe européen, mais sa position s'est effritée par rapport à novembre 2014: il détient 24,3% du marché contre 26,6% un an plus tôt.

Forte hausse en Espagne

En revanche, en novembre, les constructeurs français ont tiré pleinement parti du dynamisme général des ventes, a priori aussi dopé par un jour ouvrable supplémentaire: le groupe PSA Peugeot Citroën, dauphin de Volkswagen, a ainsi vu ses livraisons progresser de 13,6% et Renault, sur la troisième marche du podium, a fait encore mieux en rythme avec +14,7%.

Parmi les pays ayant le plus contribué à la croissance de novembre figurent l'Espagne (+25,4%) et l'Italie (+23,5%), toutes deux durement touchées par la crise de 2008-2013. La France, de son côté, a progressé de 11,3% tandis que l'Allemagne, premier marché de l'UE en volume, a mis 8,9% de plus de voitures sur les routes que lors du même mois de 2014. Sur 11 mois, l'Espagne (+20,9%) et l'Italie (+15,5%) mènent encore la danse, suivies par le Royaume-Uni et la France (+6,2%), puis l'Allemagne (+5,4%).

D. L. avec AFP