BFM Business

Le colossal plan d'embauche de BMW pour créer la voiture du futur

Plus de 40.000 salariés vont imaginer les modèles du futur de BMW

Plus de 40.000 salariés vont imaginer les modèles du futur de BMW - Pornchai Kittiwongsakul - AFP

La firme allemande de Munich va recruter 15.000 personnes d’ici 2050 pour développer entre autres les motorisations du futur dans un immense site de 100 hectares à Munich.

BMW pied au plancher. Le premier constructeur allemand de voiture haut de gamme vient de dévoiler un des plus ambitieux plans de développement de l’histoire automobile. Baptisé "Masterplan FIZ Future 2050", il prévoit notamment l’embauche de 15.000 personnes et la construction à Munich d’un site de recherche et de développement, sorte de super Technocentre de Renault, qui s’étendra sur 100 hectares.

Quand ce plan sera finalisé, ce seront donc quelque 41.000 salariés qui travailleront alors dans la R&D du constructeur allemand. A titre de comparaison, les effectifs de Renault et PSA en la matière sont respectivement aujourd’hui de 12.000 et 11.500.

"Si nous nous mettons d’accord avec la ville, nous pouvons démarrer la construction à partir de la mi-2016", explique Markus Baumgartner, le chef du projet dans une interview au journal allemand Handelsblatt

5.000 postes créés dès 2015

Dans ce super-centre, qui comprendra des laboratoires, une usine, un site de test et un studio de design, BMW travaillera notamment à développer les technologies du futur en matière de motorisation comme l’hybride ou encore le moteur à hydrogène.

Le constructeur bavarois qui a vendu en 2014 près de 1,8 millions de véhicules dans le monde est l’actuel leader du haut de gamme allemand devant Audi et Mercedes. Une place qu’il compte bien conserver et pour ce faire il n’hésite pas à embaucher à tour de bras. La firme qui compte 84.900 salariés en Allemagne a ainsi créé 2.300 postes depuis le début de l’année, chiffre qui devrait grimper à 5.000 d’ici la fin 2015.

Frédéric Bianchi