BFM Business

Le bénéfice de Goodyear chute de 43% en 2012

BFM Business

L'année 2012, sans surprise, se termine mal pour Goodyear. Le fabricant américain de pneumatiques a vu son bénéfice chuter de 43% l'an dernier. Le groupe a dégagé sur l'année 2012 un bénéfice net de 183 millions de dollars. Il est tombé à zéro au quatrième trimestre, contre 18 millions un an plus tôt.

Goodyear a notamment passé dans ses comptes trimestriels une charge de 85 millions de dollars, liée principalement à la fermeture du site d'Amiens.

Le chiffre d'affaires en revanche a reculé plus que prévu, de 8% à 21 milliards de dollars sur l'année et de 11% à 5 milliards au dernier trimestre.

Le groupe a revu ce mardi 12 février, ses prévisions 2013 à la baisse, sur fond de recul de ses ventes et de faiblesses en Europe, où il vient d'annoncer la fermeture d'une usine à Amiens en France.

Goodyear a en outre revu à la baisse sa prévision de bénéfice d'exploitation pour cette année et table désormais sur 1,4 à 1,5 milliard de dollars, contre 1,6 milliard visé précédemment.

BFM Business.com et AFP