BFM Business

La Caisse des dépôts prend le contrôle de Veolia Transdev

La CDC va monter à 60% du capital de Transdev, Veolia Environnement descendre à 40%

La CDC va monter à 60% du capital de Transdev, Veolia Environnement descendre à 40% - -

La Caisse des dépôts a annoncé ce mardi par communiqué qu’elle allait prendre "le contrôle exclusif" du gestionnaire de réseaux de transports public. La CDC compte ainsi monter à 60% de son capital.

L’avenir de Veolia Transdev est ficelé. La Caisse des dépôts (CDC) et des consignations a fait part ce 23 octobre de son intention de racheter des parts de l’actionnaire historique Veolia Environnement pour monter à 60% du capital de la filiale de transports citadins. L’accord reste provisoire, et des discussions entre les deux groupes sont prévues.

Les informations parues dans la presse laissaient déjà entendre que la CDC, actuellement actionnaire à parité avec Veolia environnement, allait devenir majoritaire au capital de Veolia Transdev. La Caisse affirme aujourd’hui que son investissement s'inscrira "dans la durée" pour répondre aux nouveaux besoins en matière de transports urbains.

Une introduction en Bourse impossible

Veolia Transdev, devenu le numéro deux français du transport urbain et régional, croule sous les dettes. C’est pourquoi Veolia Environnement, déjà très endetté, souhaitait se désengager de la filiale. Une mise en Bourse avait été envisagée, mais la succession des secousses sur les marchés avait dissuadé le groupe.

A l’issue de l’opération avec la CDC, Veolia environnement ne détiendra plus que 40% de Transdev. Une part du capital dont elle entend encore se délester. La filiale transports du groupe doit encore rembourser sa future-ex-maison-mère, mais le montant de ce que cette dernière espère récupérer n’est pas encore connu.

Nina Godart et avec Agences