BFM Business

L'insolite idée de Renault pour mesurer la popularité de sa Megane

-

- - Renault

A quelques jours de la sortie de sa nouvelle compacte, Renault a envoyé sur les routes de Belgique une Megane truffée de caméras pour mesurer le nombre de passants qui se retournent dessus. De vraies "vues" plus efficaces que des vues sur YouTube.

La nouvelle Megane vous plaît-elle? A quelques jour du lancement de sa nouvelle compacte, Renault veut savoir si les gens la trouvent à leur goût, si elle fait forte impression. Les équipes marketing du constructeur pourraient compter le nombre de citations sur les réseaux sociaux ou les vues sur YouTube, comme le font la plupart des marques. Mais pour la marque française, les vues qui comptent le plus sont celles de la rue. Les regards jetés par les passants à la voiture qui passe près d'eux. 

D'où cette idée de l'agence de Publicis à Bruxelles: faire rouler dans les rues des villes belges une Megane qui filme les regards de passants. Pour ça, il a fallu équiper le véhicule de 6 caméras, de 3 ordinateurs, un GPS et un routeur 4G, explique le site L'ADN. Un matériel qui permet à la voiture, telle une Google street view, de capturer automatiquement les visages (floutés) des gens qui se retournent dessus. 

Plus de 37.000 vues en 12 jours

"Nous aurions pu mettre une jolie vidéo sur YouTube, et voir le nombre de vues défiler comme la plupart des marques. Nous avons plutôt décidé de comptabiliser les vues qui comptent vraiment: celles dans la rue", expliquent les équipes à l'ADN. Sur le site Real Views lancé pour l'occasion, Renault comptabilise les vues. Il y en a plus de 37.000 à date pour 2.092 km parcourus en 12 jours. Publicis a même lancé un concours pour deviner le nombre final de vues dans 19 jours. A la clé: 2 places pour le Grand prix de F1 en Belgique.

Si la marque n'aura pas d'élément de comparaison (il s'agit d'une première), elle va néanmoins scruter ces chiffres à la loupe. La nouvelle Megane doit plaire car elle est très stratégique pour Renault. Depuis son lancement en 1995, la Megane s'est vendue à plus de 6,5 millions d'exemplaires dans le monde. Renault compte dessus pour atteindre son objectif de 3,3 millions de véhicules par an (contre 2,7 millions en 2014), son objectif affiché pour 2017. La marque au losange place aussi ses espoirs dans le futur Scenic qui sera officiellement dévoilé en 2016.

Frédéric Bianchi