BFM Business

Hong Kong vole au secours de sa compagnie aérienne Cathay Pacific

-

- - Anthony WALLACE / AFP

La compagnie aérienne a annoncé mardi un plan de recapitalisation massif de 39 milliards de dollars hongkongais (4,4 milliards d'euros), porté essentiellement par le gouvernement de Hong Kong

Cathay Pacific a annoncé mardi un plan de recapitalisation massif de 39 milliards de dollars hongkongais (4,4 milliards d'euros), porté essentiellement par le gouvernement de Hong Kong, alors que la compagnie essuie de plein fouet les conséquences du coronavirus.

"Cathay Pacific a exploré les options disponibles et considère qu'une recapitalisation est nécessaire pour s'assurer qu'elle a suffisamment de liquidités pour affronter la crise actuelle", a annoncé la compagnie hongkongaise dans un communiqué à la Bourse de Hong Kong.

Baisses de salaires

La compagnie a également annoncé de nouvelles baisses de salaire et un second plan de prise de congés sans solde pour les employés.

Ce mardi, la cotation des compagnies aériennes Cathay Pacific et de ses deux plus gros actionnaires, Air China et Swire, avait été suspendue dans l'attente de cette annonce.

Avant la pandémie de coronavirus, Cathay était l'une des plus grandes compagnies aériennes asiatiques, la cinquième mondiale en termes de fret. L'épidémie a provoqué l'effondrement total du trafic international passager. Son activité fret a été maintenue tant bien mal. Mais contrairement à ses rivales étrangères, la compagnie aérienne ne peut se rabattre sur ses vols intérieurs, inexistants à Hong Kong.

OC avec AFP