BFM Business

Ford va fermer son usine de Genk pour se tourner vers l'Espagne

BFM Business

Le constructeur automobile américain Ford veut fermer son usine d'assemblage située à Genk en Belgique d'ici la fin de l'année 2014, entraînant la suppression de 4 300 emplois, a annoncé sa direction européenne mercredi dans un communiqué.

Ford souhaite réorganiser son activité en Europe pour répondre à la baisse des ventes de voitures sur le continent. Le constructeur a entamé une procédure de consultation avec les réprésentants du personnel sur la fermeture du site de Genk, a précisé Ford Europe, dont le siège est à Cologne (nord-ouest de l'Allemagne). Il est notamment question de produire en Espagne les nouvelles versions de ses modèles Mondeo, S-Max et Galaxy.

BFMbusiness.com