BFM Business

Eurotunnel reste confiant malgré le Brexit

Eurotunnel prévoit une croissance en hausse.

Eurotunnel prévoit une croissance en hausse. - Philippe Huguen - AFP

Le groupe garde ses prévisions de trafic à court et moyen termes. Eurotunnel table sur le maintien des échanges commerciaux et touristiques.

Eurotunnel, qui exploite le tunnel sous la Manche, a dit maintenir ses prévisions de trafic à court et moyen terme. "Eurotunnel continue de prévoir une augmentation des trafics de poids lourds et de voitures, avec 141 jours de pointe prévus sur les six prochains mois", a indiqué l'entreprise dans un communiqué.

Par ailleurs, "Eurotunnel prévoit une croissance du trafic de camions de 1,5 million par an en 2015 à 2 millions de camions par an à horizon 2020, pour un marché transmanche de 5 millions de camions à cette date", selon la même source. Eurotunnel réagissait à l'annonce du gouvernement britannique de la construction d'une zone poids lourds de 3.600 places non loin de l'entrée du tunnel, selon elle "une reconnaissance du fait que le référendum (...) n'aura pas d'impact sur la croissance attendue du trafic vers le Continent".

"Une très bonne nouvelle"

"C'est la preuve que dans un environnement post-Brexit, le gouvernement continue d'anticiper une croissance des échanges touristiques et commerciaux avec l'Europe continentale, et c'est une très bonne nouvelle pour Eurotunnel", a commenté son PDG Jacques Gounon, cité dans le communiqué.

Le 24 juin, au lendemain de la consultation, Eurotunnel avait déjà confirmé ses objectifs pour l'année en cours, affirmant que "l'issue du référendum ne devrait pas affecter les activités de la concession du tunnel sous la Manche".

D. L. avec AFP