BFM Business

EasyJet met la pression sur Air France

La compagnie low cost britannique ouvre 30 nouvelles lignes en France. De quoi fragiliser les deux filiales d'Air France, Hop et, surtout, Transavia.

EasyJet se renforce en France. La compagnie aérienne à bas coûts va ouvrir 30 nouvelles lignes répartis sur une demi-douzaine d'aéroports français. La compagnie à bas coûts sera ainsi en mesure, dès l'été prochain, de proposer plus de 200 destinations à la clientèle française au départ de Paris, Nice, Lyon, Lille, Toulouse ou encore Nantes.

Un véritable coup dur pour Air France et ses filiales. Car si EasyJet met ainsi le paquet sur l'Hexagone, c'est bien pour profiter des difficultés que connaît la compagnie nationale sur son réseau court et moyen-courrier.

Air France attaquée de toutes parts

Deux filiales d'Air France sont particulièrement dans le viseur d'EasyJet: Hop et, surtout, Transavia qui a bien réussi sa montée en puissance. La compagnie britannique l'attaque frontalement en proposant par exemple de desservir Mykonos en Grèce ou encore Faro au Portugal.

Si on ajoute à la montée en puissance d'EasyJet, les ambitions de Vueling et celles de Ryanair, c'est l'ensemble de l'offre d'Air France et de ses filiales qui va se retrouver fragilisée dans les mois qui viennent.

Mathieu Sévin