BFM Business

Des ingénieurs de Thales au Japon pour enquêter sur les déboires du Boeing 787

BFM Business

Des ingénieurs du groupe français Thales participent au Japon à l'enquête sur la batterie lithium-ion, victime d'une surchauffe qui a forcé un Boeing 787 à atterrir en catastrophe sur un aéroport du sud de l'archipel, a-t-on appris, ce mercredi 23 janvier, auprès des autorités nippones.

"Des personnes de Thales participent désormais à l'analyse", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la Commission japonaise de la sécurité aérienne.

La batterie en question, actuellement examinée au Japon, est fabriquée par la société japonaise GS Yuasa mais assemblée dans un système électrique par Thales. La cause de l'incident peut soit provenir de la batterie elle-même, soit des équipements qui l'entourent.

Il est donc crucial pour Thales de déterminer l'origine réelle des problèmes de cette batterie.

BFMbusiness.com et AFP