BFM Business

Costa Croisière ne veut pas échouer dans sa nouvelle campagne de communication

Costa Croisières veut développer son business en France et faire oublier le naufrage du Concordia via une énorme campagne de publicité.

Costa Croisières veut développer son business en France et faire oublier le naufrage du Concordia via une énorme campagne de publicité. - -

Le croisiériste lance ce 15 janvier la plus vaste campagne de communication de son histoire, deux ans après le naufrage du Concordia et alors que se tient en Italie le procès du commandant du paquebot.

Costa Croisière se rachète une image. La compagnie lance, ce mercredi 15 janvier, la plus importante campagne de communication de son histoire. Des milliers de spots seront diffusés pendant un mois.

Deux objectifs: monter en puissance en France, un des marchés prioritaires du croisiériste, et tourner définitivement la page du naufrage du Concordia.

Deux ans presque jours pour jours après les faits, le croisiériste, avec la force de cette campagne, tente sans doute aussi de reléguer au second plan le procès du capitaine du navire, qui reprend ces jours-ci en Italie.

Doubler le nombre de passagers français

Pour marquer les esprits, Costa Croisière a prévu d'augmenter son budget de communication de 25% cette année. Du jamais vu.

Cette nouvelle campagne publicitaire est mondiale, mais la France est une des cibles prioritaires. 3 à 4 millions d'euros y sont investis, 3.000 spots vont être diffusés en un mois sur presque toutes les chaines télévisions.

Pour s'assurer un retour sur investissement, Costa a augmenté de 50% ses effectifs commerciaux et a déployé un nouveau logiciel pour booster les ventes dans les agences de voyages.

L'offre est aussi enrichie, avec de nouvelles croisières, et des départs pour la première fois du port de Toulon. A termes, Costa espère doubler le nombre de passagers français en quatre ans.

Simon Tenenbaum