BFM Business

Compétitivité : PSA veut aussi des négociations internes

BFM Business

PSA veut à son tour négocier des accords de compétitivité, à l'image de ce qui se fait en ce moment chez Renault. C'est ce qu'a indiqué jeudi 17 janvier le directeur industriel de PSA. Il s’exprimait pour présenter les mesures d'accompagnement financier prévues dans le cadre du plan de restructuration des sites d'Aulnay-sous-Bois et de Rennes.

Ces dispositions comprennent notamment le versement de deux ans de salaires pour les salariés touchés par le plan de restructuration. PSA Peugeot-Citroën a annoncé cet été la suppression de 8000 emplois et la fermeture du site d'Aulnay, auxquels viendront s'ajouter 1500 suppressions de postes après des départs naturels. Les salariés pourront ainsi recevoir entre 60 000 euros et 45 000 euros en moyenne.

BFMbusiness.com