BFM Business

Chute des immatriculations de voitures en France en 2012

BFM Business

Les immatriculations de voitures particulières neuves ont dégringolé de 13,9% en France en 2012. Elles sont ainsi passées sous le seuil de 1,9 million, au plus bas depuis 1997. Pour le seul mois de décembre, les immatriculations chutent de 14,6%.

Renault est le plus durement affecté, avec un recul de 22,1% des immatriculations de ses véhicules. PSA chute, lui, de 17,5%.

Au total, les constructeurs français connaissent une baisse de 19,4%. Les groupes étrangers, qui représentent 47% du marché, s'en sortent légèrement mieux, avec un recul de 6,7%.

BFMbusiness.com & AFP