BFM Business

Carton plein pour le forfait illimité d'iDTGV

Seules 10.000 cartes IDTGVMAX seront mises en vente pour le moment

Seules 10.000 cartes IDTGVMAX seront mises en vente pour le moment - LOIC VENANCE / AFP

Pour ses 10 ans d'existence, iDTGV a lancé mercredi  une carte en édition limitée : pour 59,99 euros par mois elle permet de voyager sans limites vers 50 destinations en France. Les 10.000 abonnements mis en vente ont été écoulés dès 15h30, ce jeudi.

Le 'tube à essai'' de la SNCF en matière d'innovation s’apprête à révolutionner notre façon de voyager. A l’occasion de ses 10 ans d'existence, iDTGV lance iDTGVMAX, une carte qui permet de voyager en illimité avec une flexibilité totale. Pour 59,99 euros par mois, soit près de 720 euros par an, il sera désormais possible de prendre le train sans restriction vers 50 villes en France.

Un tarif ultra compétitif au regard des formules de voyages illimités proposées par exemple sur les TGV de la SNCF où il faut débourser un peu plus de 10.000 euros sur un an ou sur la compagnie suisse CFF à 3.655 francs suisse par an.

10.000 cartes en vente 

Pour l'instant, iDTGV met sur le marché un nombre limité d'abonnements : seules 10.000 cartes ont été mises en vente dès mercredi. L’abonnement, valable un an et renouvelable, se gère en ligne via l’application et le site web. Et, pour le moment, le succès est au rendez-vous pour cette offre limitée. Mercredi, à 18h30, 2.100 abonnements étaient vendus. Le chiffre est passé à 6.000 ce jeudi à 8h30, 7.000 à midi et 8.500 à 13h30. Et finalement les 10.000 cartes ont été épuisées dès 15h30.

Les voyageurs les plus organisés pourront réserver leur voyage 2 mois avant leur départ, et en cas de changement d’avis, il suffira de libérer sa place sur le site pour éviter de se prendre un carton jaune. Une flexibilité est également offerte aux adeptes des départs sur un coup de tête. Ils pourront prendre un billet jusqu’à 45 minutes avant le départ. Bref, fini la crainte de payer un prix exorbitant, en un seul aller/retour, la carte d'abonnement sera rentabilisée! De plus, pour la première fois, les voyageurs pourront payer en trois fois pour tout panier de plus de 150 euros.

Alliance avec les marques

Cette offre anniversaire pourrait pousser iDTGV à réfléchir à de nouvelles offres d'abonnements. Car face à la concurrence de l'avion et surtout du covoiturage, la filiale de la SNCF mise depuis sa création sur le prix (des billets à partir de 19 euros) mais aussi sur les services à bord (concerts à bord, Googleglass) qu'elle cherche à multiplier.

A bord des trains, l'offre de restauration sera élargie avec l'ouverture du premier coffee shop. A la carte, toutes sortes de boissons à base de café, des muffins et cookies, des produits destinés à séduire les "CSP +" urbains, qui consomment plus que les autres pendant leur trajet. Pour mettre en place ce service, la filiale 100% internet de la SNCF a fait appel à l’enseigne Colombus Café. L'innovation passe également par des événements ponctuels qui ont fait la marque de fabrique d'IDTGV. Les femmes ont eu récemment l'occasion de se faire maquiller grâce au partenariat noué avec Sephora tandis que les amateurs de high tech ont pu tester les tablettes Acer et les smartphones Samsung. 

Des billets combinés avec les taxis et les bus 

Pour accompagner sa clientèle de bout en bout, c'est à dire aussi à la sortie du train, la direction s'appuie également sur les VTC. Grâce au service Idcab, une voiture avec chauffeur viendra le jour J sur le quai d’arrivée prendre en charge le client avec ses bagages. Cette formule, déjà testée dans 13 gares de la SNCF, attire principalement les voyageurs d'affaires et les familles avec enfants. Côté prix, pas de mauvaise surprise, il sera fixé à l'avance. Dernière nouveauté, Idneige va proposer des billets combinant train et bus destinés à éviter les files d'attente et les problèmes de correspondance à l'arrivée. Disponibles au départ de Grenoble et de Moûtiers, les navettes desserviront 9 grandes stations de ski comme Chamrousse, les 2 Alpes, Val Thorens ou Courchevel.

Objectif de cette offre saisonnière : conduire les passagers au pied des pistes. Cette innovation illustre bien la stratégie de Guillaume Pépy, soucieux de ne plus se limiter au gare à gare, mais d'accompagner ses clients de leur point de départ à leur point d'arrivée. Pour y parvenir, autant s'appuyer sur iDTGV, élu meilleur service client de l’année en 2012, 2013 et 2014, qui va visiblement tout faire pour le rester. 

A lire également sur 01 business:

- Le train en illimité, l'arme anti-BlaBlaCar d'iDTGV

iDTGV fête ses 10 ans

>30 millions de voyageurs

>10 000 trains par an

> 50 destinations desservies 

> 9 voyageurs sur 10 satisfaits de leur voyage

Charlyne Legris