BFM Business

Automobile: les ventes PSA Peugeot Citroën chutent de 10%

Les ventes de PSA ont baissé au premier semestre

Les ventes de PSA ont baissé au premier semestre - -

Les ventes du constructeur français ont baissé de près de 10% au premier semestre, selon des chiffres publiés ce lundi 8 juillet. L'une des raisons est l'arrêt de ses activités en Iran.

Le marché continue à être difficile pour PSA Peugeot Citroën. Le constructeur français a vu ses ventes mondiales baisser de près de 10% au premier semestre, à 1,461 million de véhicules, selon les chiffres publiés ce lundi 8 juillet. Il en avait vendu 1,619 million au 1er semestre 2012.

L'une des raisons de ces mauvais résultats est l'arrêt de ses activités en Iran. Le groupe a cessé, en février 2012, de livrer des voitures "en kit" en Iran à la "suite (du) renforcement des sanctions internationales" contre ce pays, rappelle-t-il. Résultat, il n'a produit qu'un millier de ces véhicules au premier semestre 2013, contre 143.000 un an plus tôt.

PSA, qui a essuyé une perte historique de 5 milliards d'euros en 2012, dévoilera ses résultats financiers semestriels le 31 juillet.

Faiblesse des marchés européens

De plus, le constructeur souffre, comme l'an dernier, de la faiblesse des marchés européens qui constitue son premier débouché. Ses ventes de voitures particulières et de véhicules utilitaires ont chuté de 12,8% et sa part de marché a reculé de 0,7 point à 12,2%.

PSA est en effet très présent sur les marchés du sud de l'Europe, qui sont les plus mal au point. Il a aussi subi le repli des ventes d'utilitaires et d'"une pression sur les motorisations diesel", deux segments qui font partie de ses points forts.

Sa marque Citroën a également été affectée par la grève qui a touché l'usine d'Aulnay-sous-Bois, près de Paris, pendant plusieurs mois. Cette usine est condamnée à la fermeture l'an prochain, dans le cadre d'un vaste plan de restructuration des activités du constructeur en France.

Hausse des ventes hors Europe

Ses ventes ont aussi baissé de 22% en Russie à 32.000 unités, alors que les immatriculations dans ce pays ne se sont repliées que de 6%, faute d'une offre adaptée.

PSA a fait mieux en revanche que l'an dernier en Amérique latine et en Chine, un marché sur lequel il mise beaucoup. En Algérie et en Turquie, il est tiré par le succès des modèles Peugeot 301 et Citroën C-Elysée, des berlines avec des coffres apparents spécialement conçus pour les marchés émergents.

La part de ses ventes hors d'Europe a augmenté de 7 points à 41%.

Diane Lacaze & AFP