BFM Business

Alitalia: Air France n'a pas encore pris de décision

Air France pourrait participer au plan de sauvetage de la compagnie italienne Alitalia.

Air France pourrait participer au plan de sauvetage de la compagnie italienne Alitalia. - -

Le groupe Air France-KLM, premier actionnaire de la compagnie italienne, a approuvé l'augmentation de capital de celle-ci, vendredi 11 octobre. Mais il hésite encore à y participer.

Air France-KLM n'a pas encore décidé s'il allait, ou non, participer à l'augmentation de capital d'Alitalia, validée à l'unanimité ce vendredi 11 octobre.

Une décision devrait être prise lundi à l'issue de l'assemblée générale de la compagnie aérienne italienne, a fait savoir un porte-parole du groupe franco-néerlandais.

"La décision des administrateurs d'Air France-KLM de soutenir le plan d'urgence ne préjuge en rien de notre décision de souscrire à cette augmentation de capital", a-t-il ajouté. "Il ne faut pas tirer de conclusions hâtives."

Un plan d'urgence de 500 millions d'euros

Air France-KLM a annoncé, peu auparavant, que ses administrateurs au sein du conseil d'administration d'Alitalia avaient approuvé le plan d'urgence, destiné à permettre à la compagnie aérienne italienne de poursuivre son activité.

Le conseil d'administration d'Alitalia avait en effet décidé de soumettre à l'assemblée générale des actionnaires, ce lundi, une autorisation d'augmentation de capital de 300 millions d'euros. Le plan de sauvetage, lui, compte également des lignes de crédit de 200 millions, pour un total de 500 millions d'euros.

Y. D.