BFM Business

Aéroport Bruxelles-Zaventem: pas de reprise des vols avant vendredi soir

L'aéroport a été frappé par les attentats du 22 mars.

L'aéroport a été frappé par les attentats du 22 mars. - Benoit Doppagne - AFP

"L'aéroport bruxellois est quasiment prêt à reprendre du service. Mais aucun vol commercial n'est prévu avant vendredi soir."

L'aéroport de Bruxelles-Zaventem, frappé par les attentats du 22 mars, vont bientôt pouvoir reprendre une activité quasi normale. Il est "techniquement prêt" pour une reprise partielle du trafic voyageurs, mais aucun vol commercial n'est toutefois prévu avant vendredi soir au plus tôt, a annoncé la société gestionnaire.

"La dernière étape pour une reprise des activités est une approbation formelle de la part du politique", précise Brussels Airport dans un communiqué. "Dans l'attente de cette approbation, il a été décidé de ne pas organiser de vols passagers", ajoute la société.

Infrastructure provisoire

En quelques jours Brussels Airport a fait ériger une infrastructure provisoire permettant de traiter l'enregistrement de 800 passagers par heure, soit 20% de la capacité normale de l'aéroport, est-il expliqué. Une simulation de reprise d'activité à cette échelle a été réalisée mardi après-midi avec 800 employés de l'aéroport qui s'étaient portés volontaires. Et après un examen "approfondi" par différents services de sécurité, ce test a été validé.

Les pompiers et la Direction générale du transport aérien ont "donné hier (mercredi) soir leur accord pour une reprise partielle" des vols passagers, selon le communiqué. Pour les passagers arrivant à l'aéroport, "le chemin de passage habituel via la collecte des bagages et le hall des arrivées" pourra être emprunté normalement dès que les vols auront repris. "Cette zone n'a été que légèrement endommagée et a entretemps déjà été réparée pour être à nouveau en ordre de marche", souligne le communiqué.

D. L. avec AFP