BFM Business

Un plan de bataille pour combler le retard des PME dans le numérique

"La transformation numérique est un problème humain de gestion du changement"  soutient Guy Mamou-Mani, vice-président du CNnum.

"La transformation numérique est un problème humain de gestion du changement" soutient Guy Mamou-Mani, vice-président du CNnum. - BFMBusiness

Le conseil national du numérique (CNnum) dévoile un plan d'urgence pour aider les PME à vendre plus et mieux grâce au numérique. Pour Guy Mamou-Mani, vice-président du CNnum, cette initiative s'inspire de ce qui a été fait avec la French Tech pour les start-up.

Le sentiment d'urgence domine au vu du retard avéré des PME françaises dans le numérique. Si la France est un terreau fertile pour les start-up, ses PME accusent en matière d'utilisation du numérique, un retard préoccupant par rapport à leurs concurrentes européennes.

"Un tiers des PME n'ont pas de site internet et 15% seulement font de l'e-commerce contre 25% pour leurs homologues allemandes. Le mot d'ordre est transformer ou disparaître, car c'est par le numérique que nos PME trouveront ou retrouveront la compétitivité" " explique Guy Mamou-Mani, vice-président du Conseil national du numérique (CNnum), sur l'antenne de BFMBusiness.

Pour convaincre les dirigeants de ces entreprises de prendre à bras le corps cette thématique du changement, le Conseil National du numérique, en tant qu'instance consultative, remet ce mercredi au gouvernement un véritable plan de bataille en la matière.

La technologie ne serait plus vraiment un obstacle

Parmi la palette des outils à la disposition des PME (cloud, smartphone, imprimante 3D, Internet,...) c'est la création d'un site d'e-commerce, pour vendre leurs produits par le biais d'internet, qui paraît le besoin plus évident à combler dans l'immédiat. Mais la technologie n'est pas l'essentiel.

"La transformation numérique n'est plus un problème technique. C'est un problème humain de gestion du changement" soutient Guy Mamou-Mani. Selon une étude du CESI, les patrons de PME sont encore 50% à estimer que la transformation numérique est un phénomène de mode... 

Pour renverser cette tendance et cet état d'esprit, le CNnum préconise un véritable plan d'urgence. Il vise autant à combler le déficit d'accompagnement des PME en matière de numérique que leurs difficultés d'accès à des financements ad hoc.

Le rapport du conseil national du numérique contient sept recommandations fortes dont certaines sont directement inspirées ce qui a fait le succès de la French Tech pour les start-up.

Pour lire la suite, cliquez sur plusgrandplusfort.fr (édité par BFMBusiness)

Frédéric Bergé