BFM Business

Téléphonie: un forfait 100% gratuit… ou presque aux Etats Unis

Aux Etats-Unis, un opérateur va lancer un forfait téléphonique gratuit.

Aux Etats-Unis, un opérateur va lancer un forfait téléphonique gratuit. - -

Les opérateurs téléphoniques s’écharpent sur le low-cost. Aux Etats-Unis, l’un d’entre eux lance une formule entièrement gratuite à première vue, mais qui aboutit vite à des dépenses annexes.

Un forfait mobile complétement gratuit et en 4G en plus, voilà une première. Aux Etats-Unis, un petit opérateur, FreedomPop, rêve de chambouler le marché avec sa dernière offre mobile.

A côté, Free passerait presque pour un petit joueur. Le discours de FreedomPop ressemble à s'y méprendre à celui de Xavier Niel. Face aux grands méchants opérateurs qui se goinfrent, cet opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) se pose en libérateur du consommateur.

3h de communication, 500 Mo de données

Sa proposition: trois heures de communication par mois, sms illimités et une connexion 4G sans payer un centime. Bien sûr il y a un truc. Les appels par exemple, passent par internet: FreedomPop utilise la voix sur IP, c'est le principe de Skype. Cela lui coûte cinq fois moins cher que s'il devait louer des minutes de communication à un grand opérateur. Quant à l'accès data, il est limité à 500 mégaoctets, une misère quand on est connecté en 4G.

Le pari, c'est qu'une bonne partie des clients, une fois ferrés, vont consommer plus et faire du hors forfait. L'opérateur compte aussi leur vendre des services associés à forte marge: assurances pour les téléphones ou encore un accès prioritaire au réseau en cas d'encombrement. Ce modèle valide une fois pour toute l'existence d'un internet mobile à plusieurs vitesses.

A LIRE AUSSI:

>> Quelle stratégie pour les opérateurs mobiles après le choc Free?

>> Selon Orange, les prix du mobile n'iront pas plus bas

Anthony Morel