BFM Business

Starbucks met le paquet sur le paiement mobile

La start-up Square est dirigée par Jack Dorsey, l'un des fondateurs du réseau social Twitter.

La start-up Square est dirigée par Jack Dorsey, l'un des fondateurs du réseau social Twitter. - -

Starbucks vient de confier à l'entreprise Square la gestion des paiements de ses 7000 restaurants américains. La chaîne de cafés en a profité pour investir 25 millions d'euros dans la start-up.

Payer à la caisse, avec les mains dans les poches. Les clients américains de Starbucks pourront bientôt le faire. La chaîne américaine de cafés vient de passer un accord avec la société Square, spécialisée dans le paiement mobile. La start-up, dirigée par Jack Dorsey, l’un des fondateurs de Twitter, est à l’origine d’une technologie innovante qui s'appelle "Pay with Square".

Pour l’utiliser, il suffit de télécharger l’application sur un smartphone, iPhone ou Android. Ainsi, lorsque le client entre dans une boutique partenaire, le commerçant en est immédiatement informé, la technologie lui communique son identité et sa photo. Il suffit alors au client de passer une commande et de donner son nom. La transaction est alors réalisée sans qu’il ait à sortir son portefeuille.

Square cible les 27 millions de petits commerçants américains

La start-up Square prend un petit pourcentage sur chaque transaction. Sa cible: les 27 millions de petits commerçants américains qui n'acceptent pas les cartes de crédit, à cause des frais. D'une certaine manière, c'est aussi la réflexion de Starbucks, qui compte faire de grosses économies.

L'entreprise en a d'ailleurs profité pour investir 25 millions de dollars dans cette start-up prometteuse. D'autant que l'adoption d'une telle technologie par une chaîne de la taille de Starbucks pourrait enfin donner au paiement mobile le coup de boost qu'il lui faut pour se développer auprès du grand public.

Anthony Morel et BFMbusiness.com