BFM Business

Publicité déguisée chez les YouTubeurs français?

Les stars de YouTube feraient de la publicité déguisée. La DGCCRF enquête sur le sujet.

Les stars françaises de YouTube dans le viseur de la direction de la répression des fraudes. Des pratiques de publicité déguisée pourraient leur être reprochées. La DGCCRF a confirmé au journal le Monde que des "enquêtes sur le sujet" étaient en cours.

Réaliser des vidéos promotionnelles pour le compte d'annonceurs, sans en informer les internautes: des pratiques courantes chez les stars de YouTube. Les tarifs peuvent monter jusqu'à 50.000 euros pour les plus célèbres.

Entre 1.000 et 5.000 euros le tweet 

Placement produit, posts Facebook, photos Instagram. Un simple tweet sponsorisé se négocierait entre 1.000 et 5.000 euros. Il y a quelques semaines ainsi Norman, l'un des YouTubeurs les plus suivis, a réalisé une vidéo inspirée de l'univers du jeu vidéo Assassin Creed. Le caractère promotionnel n'est jamais mentionné et pourtant l'éditeur Ubisoft aurait bien participé à l'opération, selon des informations du Monde.

D'un point de vue juridique, le code de la consommation est clair: toute publicité doit rendre clairement identifiable la marque pour laquelle elle est réalisée. En principe, les stars de YouTube encourent jusqu'à 300.000 euros d'amende et deux années d'emprisonnement.

Simon Tenenbaum