BFM Business

Maroc Telecom attire les offres de reprise

Vivendi vend ses parts dans Maroc Telecom

Vivendi vend ses parts dans Maroc Telecom - -

Ce mercredi 24 avril, Etisalat doit déposer une offre officielle à la reprise des parts de Vivendi dans Maroc Telecom. Le qatari Ooredoo serait également intéressé.

Une offre officielle sur Maroc Telecom. L'opérateur émirati Etisalat doit soumettre aujourd'hui, mercredi 24 avril, une proposition officielle à Vivendi pour les 53% qu'il détient dans l'opérateur marocain. Une participation stratégique.

La pépite Maroc Telecom suscite les convoitises. En plus d'Etisalat, la qatari Ooredoo, ex-Qatar telecom devrait lui aussi déposer une offre sur les 53% que détient Vivendi, une participation estimée à plus de 4 milliards d'euros.

33 millions de clients

Il faut dire que le groupe est alléchant. 33 millions de clients sur son marché domestique et surtout une porte d'entrée idéale vers l'Afrique, eldorado des opérateurs télécoms. Le Maroc fait déjà presque figure de marché mature, avec une concurrence accrue et une guerre des prix acharnée.

Mais le groupe bénéficie d'une présence importante dans les pays d'Afrique subsaharienne, avec des participations majoritaires dans les opérateurs historiques du Burkina Faso, du Gabon ou encore du Mali, où la croissance des parcs mobiles explose.

Comme le rappelle un analyste, il ne s'agit pas seulement de vendre des minutes de communication. En Afrique, le téléphone mobile est aussi moyen de paiement, un marché très juteux pour les opérateurs mobiles.

Anthony Morel