BFM Business

Les Emirats intéressés par les parts de Vivendi dans Maroc Telecom

BFM Business

Le géant émirati des télécommunications Etisalat a officialisé jeudi 17 janvier son intention d’être candidat au rachat des parts détenues par Vivendi dans Maroc Telecom, soit 53% du capital.

Le principal opérateur de télécommunication du royaume attise décidément les convoitises : KT, le Sud-coréen, avait déjà fait une offre préliminaire sur cet actif.

En revanche, France Télécom-Orange ne devrait pas se porter candidat à l’acquisition de ces parts. Lundi, Stéphane Richard, le PDG du groupe avait déclaré au sujet de Maroc Telecom : "Je doute que nous arriverons à une opération, car la valorisation attendue par Vivendi est un peu délirante".

BFMbusiness.com