BFM Business

Le prix des télés s'envolent, sauf pour le dernier fabricant européen

-

- - Loewe, dernier fabricant européen de téléviseur, parie sur le haut de gamme, en mariant design et haute technologie.

Sur le marché très concurrentiel des téléviseurs, Loewe est le dernier à produire en Allemagne. La chute de l'euro est, pour lui, une aubaine, car ses concurrents vont devoir faire augmenter leur prix de 15% à 25%.

Si vous devez remplacez votre vieille télévision cette année, attendez-vous à la payer nettement plus cher. La dépréciation de l'euro oblige tous les géants de la high-tech à revoir à la hausse le prix de leurs produits fabriqués en Asie. Tous sauf un... L'allemand Loewe, dernier industriel européen du secteur (après que Philips a cédé son activité) à faire encore fabriquer ses téléviseurs outre-Rhin, en fait même un argument marketing.

Alors que les téléviseurs asiatiques devraient cette année subir une hausse de prix de l'ordre de 15 à 25% selon les modèles, l’entreprise allemande affirme être en mesure de limiter cette augmentation dans une fourchette allant de 4% à 8%. Une hausse liée au fait que les composants, dont les dalles écran qu'ils utilisent, proviennent d'Asie. Mais toute la conception et l'assemblage sont allemands.

"Nous avons l’avantage d’une structure mixte euros/dollars : la fabrication en Allemagne de nos châssis électroniques et pièces externes telles que les piétements, enceintes ou capots, liée à une hausse modérée de nos tarifs, nous permet de réduire l’écart avec la concurrence", précise Laurent Freysz, directeur général de la filiale Loewe France.

Loewe s'est relancé en 2014 sur le créneau haut de gamme

Les téléviseurs Loewe resteront néanmoins parmi les plus chers du marché. Les nouveaux modèles ultra haute définition de 101 et 140 cm de diagonale, augmenteront de 100 à 200 euros. Il faudra ainsi débourser 3.590 euros pour le Connect 55, un modèle haut de gamme à écran de diagonale de 140 cm.

Fondée à Berlin en 1923, la firme allemande a, pourtant, failli mourir en 2013, sous les coups de boutoir de la concurrence coréenne. En redressement judiciaire, Loewe a été repris en 2014 par le fonds Stargate Capital et par un duo de managers (Mark Huesges et BorisLevin).

Dans la foulée, le fabricant, qui produit aussi du matériel audio et hi-fi (enceintes, haut-parleur), a renouvelé sa gamme de téléviseurs à l'occasion du salon IFA Berlin en septembre 2014. Il a pris soin de se réfugier sur le créneau des postes haut de gamme, moins sujet à la concurrence sur les prix qui a failli causer sa perte.

Frédéric Bergé