BFM Business

Le Galaxy SIII de Samsung victime de mort subite

Des Galaxy SIII deviennent inutilisables au bout de 200 jours

Des Galaxy SIII deviennent inutilisables au bout de 200 jours - -

Alors que le téléphone de Samsung était considéré comme le seul concurrent sérieux de l’iPhone, les utilisateurs se plaignent de sa qualité. De nombreux téléphones meurent au bout de 200 jours.

Ça chauffe pour Samsung. Sur les sites spécialisés, de nombreux utilisateurs se plaignent de cas de "mort subite" de leur téléphone Galaxy SIII, le dernier smartphone de la marque.

C'est sur un forum de discussion destiné aux développeurs que les premières plaintes ont vu le jour. Un sujet de plus de 100 pages qui recense des dizaines de témoignages à peu près identiques : un utilisateur met son précieux smartphone Galaxy SIII à charger, et quand il le reprend quelques heures plus tard, il est devenu complétement inutilisable : les boutons ne répondent plus, la technique classique d'enlever puis de replacer la batterie ne change rien, le téléphone est mort.

20 millions d'exemplaires vendus en trois mois

Samsung est très discret sur le sujet, mais à la lumière des nombreux témoignages, il semble qu'il s'agisse bien d'un problème lié non pas au logiciel mais au téléphone lui-même, et plus particulièrement à la mémoire flash (ce composant qui permet de stocker des informations, des chansons, des vidéos, … sur le téléphone). Les téléphones concernés meurent en moyenne après 150 ou 200 jours d'utilisation.

Un coup dur pour Samsung. D'abord financièrement, parce qu'il faut remplacer tous ces téléphones, et surtout en termes d'image, le Galaxy SIII est le joyau de la couronne de Samsung. 20 millions d'exemplaires vendus en trois mois, le seul téléphone qui fasse un peu d'ombre à l'iPhone.

Anthony Morel