BFM Business

Le financement participatif cartonne aux Etats-Unis

La référence du crowdfunding aux Etats-Unis a dépassé le milliard de dollars de mises combinées.

La référence du crowdfunding aux Etats-Unis a dépassé le milliard de dollars de mises combinées. - -

Outre-Atlantique, le financement de projets par des internautes sur Kickstarter, le géant du "crowdfunding", a dépassé le milliard de dollars de mises combinées.

La nouvelle lame de fond en matière de financement des entreprises, le financement participatif, le fameux "crowdfunding", cartonne. Alors que le contexte réglementaire est en train de s'assouplir en France, aux Etats-Unis, le géant du secteur Kickstarter vient de franchir un cap : les mises combinées des internautes ont dépassé le milliard de dollars.

Un robot serpent de 15 mètres de long, des plantes génétiquement modifiées qui brillent la nuit censées remplacer les ampoules. Face à un parterre de capital-risqueurs, pas sûr que ce genre de projet aurait trouvé preneur. Sur Kickstarter, ils ont dépassé sans problème leur objectif de financement.

10 millions de dollars sur un seul projet

Depuis quatre ans, plus de 50.000 idées ont été financées via le site, par les internautes. Une soixantaine a même levé plus d'un million de dollars. Et même si dans les faits, moins d'un projet sur deux atteint son objectif de financement, les success story suffisent à vendre du rêve.

Il y a eu la Pebble, pionnière des montres connectée, 10 millions de dollars levés, un record absolu. Ou encore l'Occulus Rift, un masque qui permet de s'immerger totalement dans les jeux vidéo, au point d'avoir, après une séance de montagnes russes virtuelles, une envie de vomir bien réelle.

Kickstarter a permis à son créateur de 19 ans de lever 2,5 millions de dollars, de s'offrir une visibilité mondiale et de devenir la nouvelle coqueluche de l'industrie du jeu vidéo.

Anthony Morel