BFM Business

Italie : taux d'emprunt et demande en baisse

BFM Business

Rome a réalisé une émission obligataire à 10 ans à des taux en baisse, ce mercredi 27 mars. L'Italie a emprunté mercredi près de 7 milliards d'euros à moyen et long terme. Mais la demande a été sensiblement moins importante que lors des précédentes opérations. D'après les spécialistes, la dette italienne a assez bien résisté à l'accumulation des facteurs d'incertitudes dans le pays et en Europe ces dernières semaines. "L'humeur s'est améliorée depuis" le scrutin de février, note Chiara Cremonesi, de la banque Unicredit. En revanche la demande s'est avérée un peu décevante, s'élevant à 1,33 fois l'offre pour les titres à échéance 2023 (contre 1,65 en février) et à 1,22 fois l'offre pour ceux à échéance 2018 (contre 1,61 en février). Le Trésor a levé au total 6,91 mds EUR, soit un peu moins que le maximum de 7 mds EUR prévu.

N.G. et AFP