BFM Business

Intelligence artificielle: l'OCDE lance une coalition mondiale pour une utilisation responsable

-

- - -

Quinze membres fondateurs, dont la France participeront à cette initiative qui entend combiner les efforts des secteurs publics et privés.

Si l'intelligence artificielle (IA) est une chance pour le business, c'est aussi une menace pour la protection de la vie privée et des libertés. Afin d'"encourager l'utilisation responsable" de cette technologie, l'OCDE a décidé d'héberger un partenariat mondial fondé par 15 de ses membres dont la France.

"L'OCDE hébergera le secrétariat du nouveau Partenariat mondial sur l'intelligence artificielle (PMIA), une coalition lancée aujourd'hui afin d'encourager l'utilisation responsable de l'intelligence artificielle, dans le respect des droits de l'homme et des valeurs démocratiques", a expliqué l'organisation financière dans un communiqué. 

Recherches et projets pilotes

Cette initiative entend combiner les efforts des secteurs publics et privés. "Le PMIA rassemblera des experts du secteur privé, des gouvernements, de la société civile et du monde académique pour effectuer des recherches et des projets pilotes sur l'intelligence artificielle", a précisé l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

Les quinze membres fondateurs sont: l'Allemagne, l'Australie, le Canada, la Corée, l'Union européenne, la France, l'Inde, l'Italie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, Singapour, la Slovénie, le Royaume-Uni et les États-Unis.

OC avec AFP