BFM Business

Bruce Willis contre Apple : la femme de l'acteur dément

L'épouse de Bruce Willis a démenti que l'acteur souhaitait agir contre Apple devant les tribunaux .

L'épouse de Bruce Willis a démenti que l'acteur souhaitait agir contre Apple devant les tribunaux . - -

La femme de Bruce Willis a démenti, mardi 4 septembre, que son mari envisageait d'attaquer Apple en justice. La veille, la presse britannique avait indiqué que l'acteur américain souhaitait mener une action contre la marque à la pomme.

Le tabloïd britannique The Sun affirmait, lundi 3 septembre, que Bruce Willis s'apprêtait à attaquer Apple en justice afin que ses enfants puissent hériter des milliers de titres téléchargés par l'acteur américain sur iTunes. L'information a été démentie, mardi, sur twitter par l'épouse de la star hollywoodienne Emma Heming-Willis

En tout cas, l'histoire a le mérite d'avoir attiré l'attention sur une situation juridique méconnue. En effet, au contraire des CD, les morceaux téléchargés sur iTunes ne permettent pas de devenir propriétaire de la musique.

Les titres téléchargés n'appartiennent pas à l'internaute

Quand un internaute achète la dernière chanson de Lady Gaga via Apple, elle ne lui appartient pas. Tout est écrit noir sur blanc, dans les "terms and conditions", ces conditions générales de vente interminables, que tout le monde accepte sans les avoir lues. Ce long texte dit clairement -même si cela est écrit en petit - que "l'utilisation des produits iTunes doit être strictement personnelle".

En réalité, les morceaux ne sont pas "vendus" mais distribués sous forme de licence. Bref, la musique stockée dans les iPhones ou les iPods n'appartient pas réellement à celui qui l'a achetée. Il ne fait que l'emprunter temporairement à Apple, pour la durée de sa vie.

Anthony Morel et BFM Business