BFM Business

Alibaba débarque bientôt en France

Le géant chinois du e-commerce a nommé un directeur général pour la France. Et il a prévu l'ouverture de bureaux à Paris.

L'offensive d'Alibaba en France se dessine. Le géant chinois du e-commerce vient de nommer un premier directeur général pour la France: Sébastien Badault, ancien de Google et d'Amazon. L'ouverture d'un premier bureau à Paris va se faire dans la foulée. Le débarquement d'Alibaba dans l'hexagone est pour bientôt.

La mise en route est discrète mais les ambitions sont bien là. Avec l'ouverture de son premier bureau à Paris, Alibaba compte d'abord alimenter son site chinois en produit made in France. Une tête de pont pour convaincre des marques françaises et rassurer sur la question de la contrefaçon. L'Oréal, Clarins ou Evian se sont déjà laissé tenter.

Guerre en vue avec Amazon?

Mais Alibaba ne va pas en rester là. Le groupe a déjà lancé en France et dans le monde sa place de marché de produit chinois à prix cassés. 100 millions de référence, expédiés depuis la Chine, sont disponibles.

Alibaba construit sa notoriété. Il est prêt aujourd'hui à s'attaquer directement au marché tricolore, avec sans doute sous peu l'installation des premiers entrepôts. Amazon n'a qu'à bien se tenir. Là où l'américain met le paquet sur les services et la rapidité d'expédition, Alibaba devrait attaquer très fort sur les prix. Une belle bataille en perspective.

Simon Tenenbaum