BFM Business

Alcatel Lucent: 4,8 millions de retraite chapeau pour l'ex-patron

L'ancien directeur général va toucher une retraite chapeau d'au mieux un demi-million d'euros par an

L'ancien directeur général va toucher une retraite chapeau d'au mieux un demi-million d'euros par an - -

Le constructeur télécoms a provisionné au moins 4,8 millions d'euros afin d'assurer le versement de la retraite chapeau de Ben Verwaayen, remercié jeudi.

"Ben Verwaayen se contentait de gérer le déclin, et n'avait plus la pêche nécessaire pour réinventer Alcatel Lucent". Cette analyse d'un ancien collègue a sans doute été partagée par le Conseil d'administration du constructeur télécoms, qui a remercié jeudi 7 février son directeur général depuis 2008. Mais le Néerlandais, qui fêtera lundi ses 61 ans, n'a pas à s'inquiéter pour ses vieux jours. Certes, il ne disposait d'aucun "golden parachute". Mais il va toucher une généreuse retraite chapeau. Le montant exact de cette retraite n'est pas connu et "sera rendu public prochainement", indique une porte-parole.

Toutefois, il est possible d'avoir une bonne indication en se basant de l'argent provisionné chaque année par la société pour payer cette généreuse retraite complémentaire. A fin 2011, le montant atteignait déjà 4,8 millions d'euros. Et il est actuellement sans doute supérieur, car il augmentait d'un bon million d'euros chaque année.

Basé sur les performances

En pratique, le montant de la retraite chapeau obéit à une formule complexe et est basé en partie sur les performances de l'équipementier en termes de chiffre d'affaires, de rentabilité, de cours de bourse, de satisfaction des clients... Les comptes d'Alcatel Lucent indiquent seulement que cette retraite chapeau peut atteindre au maximum 40% du salaire le plus élevé touché par Ben Verwaayen. Celui s'élevant à 1,33 million d'euros bruts (part variable incluse), le montant maximal de la retraite complémentaire serait donc d'un demi-million d'euros par an environ.

Mise à jour: dans ses comptes 2012, Alcatel Lucent indique avoir provisionné à fin 2012 7,6 millions d'euros pour la retraite de Ben Verwaayen. Le constructeur précise qu'il recevra chaque année une rente de 498.811 euros bruts, dont 205.669 euros de retraite plus 293.142 euros de rente viagère supplémentaire.

Jamal Henni