BFM Business

Mort de Pierre Nanterme, PDG d’Accenture

-

- - -

L’homme de 59 ans avait passé l’essentiel de sa carrière chez le géant du conseil. Il avait démissionné de son poste le 11 janvier pour des raisons de santé.

Accenture perd une de ses figures historiques. On apprend en effet le décès de Pierre Nanterme, ancien p-dg du groupe, à l’âge de seulement 59 ans. « L’ensemble des collaborateurs d’Accenture expriment leurs plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches, et rendent hommage au dirigeant visionnaire qu’il a été pendant ses 8 années à la direction de l’entreprise », écrit le groupe. 

Nommé président-directeur général en 2011, il a passé l’essentiel de sa carrière, près de 36 ans, chez Accenture. Né à Lyon en 1959, diplômé de l’ESSEC, il a rejoint le bureau de Lyon d’Accenture (à l'époque Andersen Consulting) en 1983, et a gravi tous les échelons.

« Pierre Nanterme était un visionnaire qui, en transformant radicalement Accenture, a contribué à façonner le secteur du conseil et des services technologiques d’aujourd’hui. Il a été l’artisan de la transformation d’Accenture » vers les nouveaux services digitaux, ajoute l’entreprise.

Celle-ci se traduit par de nombreux rachats d’entreprises : entre 2014 et 2016, Accenture dépense 3 milliards d’euros pour racheter une cinquantaine d’entreprises, principalement dans les activités digitales (internet des objets, intelligence artificielle, réalité immersive, blockchain, informatique quantique, entre autres).

Capitaine

Au cours de ses huit années à la tête d’Accenture, le chiffre d’affaires a augmenté de 55% pour atteindre 39,6 milliards de dollars lors du dernier exercice fiscal, et la capitalisation boursière a plus que triplé pour atteindre 108 milliards de dollars au 31 août 2018.

« Pierre a hissé les couleurs de la France au plus haut niveau d’Accenture, et il a été l’un des rares français, si ce n’est le seul, à diriger depuis la France une entreprise internationale de cette importance. Pierre était un immense capitaine d’industrie, avec un style propre à lui, mélange de panache à la française, de rigueur intellectuelle, et porteur d’une vision du Monde. 

Esprit curieux, il était très attentif à la marche des civilisations, et en particulier à la jeunesse. La jeunesse, il l’aimait entrepreneuse, diverse, et pleine d’allant. Adepte du crédo, selon lequel, c’est notre vision du Monde qui fabrique le Monde, il était un acteur engagé et déterminé. Quel bel héritage que ces valeurs pour nous ! », commente Olivier Girard, président d’Accenture en France et au Benelux.

Accenture avait annoncé qu’il quittait ses fonctions de P-DG le 11 janvier 2019 pour raison de santé.

la rédaction