BFM Business

Trump obtient gain de cause sur le prix du F-35 de Lockheed Martin

Donald Trump trouvait le prix de cet avion trop élevé.

Donald Trump trouvait le prix de cet avion trop élevé. - Adrian Dennis - AFP

Le président américain trouvait le prix de cet avion de combat trop cher. L'avionneur le passe donc à "moins de 100 millions de dollars".

L'avion de combat furtif américain F-35 sera désormais facturé par son constructeur Lockheed Martin "moins de 100 millions de dollars" par appareil. Le prix exact n'est pas communiqué mais cette estimation est valable pour les F-35A à décollage et atterrissage classique qui seront livrés à partir de 2018, dans le dixième lot de ce contrat d'armement considéré comme le plus cher de l'histoire militaire.

Début janvier, Donald Trump avait dénoncé le prix "hors de contrôle" de cet avion ultra-sophistiqué, dont le développement a été marqué par d'innombrables dérapages de coûts et retards de calendrier. Selon le Pentagone, le nouveau prix du F-35A représente une baisse de 7% sur le tarif précédent. Toutes versions confondues, les baisses de prix représentent une économie totale de "728 millions de dollars", selon le Pentagone.

C'est "une nouvelle victoire du président (Trump) au profit du contribuable américain", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer devant la presse. Le montant exact des économies liées à l'influence du nouveau président américain n'est toutefois pas connu, puisque le prix du F-35 est de toute façon destiné à descendre au fur et à mesure que le programme avance.

En-dessous des 85 millions de dollars

L'année dernière, bien avant l'élection de Donald Trump, le général Chris Bogdan, qui dirige le programme F-35 pour le département de la Défense américain, avait estimé que le prix de l'appareil pourrait passer en-dessous des 85 millions de dollars en 2019, dans sa version classique.

Le lot 10 représente 90 avions au total. Près de 3.000 devront être produits pour les États-Unis et les autres nations clientes. Au total, près de 200 avions F-35 ont déjà été livrés à huit pays différents.

Outre le F-35A, qui représente la majeure partie des avions commandés, Lockheed produit aussi un F-35B à atterrissage vertical et décollage court, et un F-35C pour l'aéronavale. Ces deux versions sont plus chères.

D. L. avec AFP