BFM Business

La France relance ses mines

Une mine de cuivre à ciel ouvert à Silver City, aux Etats-Unis.

Une mine de cuivre à ciel ouvert à Silver City, aux Etats-Unis. - -

La première exploration minière en France depuis 30 ans commence ce jeudi 3 octobre. La société Variscan Mines va explorer le sous-sol des Pays de la Loire à la recherche de cuivre, de zinc, et même d'or!

La France se penche sur les richesses de son sous-sol ce 3 octobre. Pour la première fois depuis 30 ans, des recherches minières vont être menées dans la métropole française. Dans la Sarthe et la Mayenne, plus précisément. Un site qui peut potentiellement contenir du cuivre et du zinc, voire à la marge, un petit peu d'or.

Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, avait donné son feu vert au début de l'été 2013 aux explorations, pour que la France redevienne "un pays dans lequel on peut exploiter des mines, comme le font de nombreux pays européens".

Dix permis pour une mine

Variscan Mines, une petite entreprise orléanaise, filiale d'une société minière australienne, a obtenu le premier sésame pour forer les sous-sols français. Le PER, pour permis exclusif de recherche, a été accordé pour cinq ans, et porte sur plus de 200 kilomètres carrés recouvrant une quinzaine de communes des Pays de la Loire.

Les géologues démarrent donc leurs travaux de prospection en quête de métaux précieux ce jeudi. Un travail qui doit durer au minimum un an.

L'entreprise, qui a mis 10 millions d'euros sur la table, parle d'un investissement à risques. Le directeur général de Variscan Mines, Michel Bonnemaison, estime en effet à 10% les probabilités de succès. Selon lui, "il faudrait dix permis pour être sûr de trouver au moins une mine", et "beaucoup de chance pour en trouver deux". La société s'est déjà portée candidate pour plusieurs autres permis d'explorations.

N.G. et BFM Business