BFM Business

Jean Baptiste Kempf (Porte-parole du projet de reprise de Shadow): "Nous avons fusionné avec l'offre d'Iliad" parce que "des grands des télécoms comme Iliad ont la capacité financière d'investir et des infrastructures"

Blade/Shadow était membre en 2020 du Next 40 et a levé 100 millions d'euros depuis sa création.

Sur le même sujet