BFM Business

Affaire Ghosn: près de 11 millions de dépenses personnelles facturées à Renault et Nissan

-

- - Kazuhino Nogi - AFP

Entre les séjours de luxe au carnaval de Rio, les palaces lors du festival de Cannes, les voyages en avion pour des motifs personnels, Carlos Ghosn aurait fait passer nombre de ses propres dépenses en note de frais ces dix dernières années. L'audit touche à sa fin, et une estimation définitive devrait être fournie sous peu.

Depuis le début de l'année, une enquête est menée sur les comptes 2009-2018 de Renault Nissan BV-RNBV, la structure néerlandaise commune aux deux partenaires. Les auditeurs du cabinet Mazars doivent rendre leurs conclusions prochainement, mais un premier chiffrage des dérapages du patron déchu vient d'être livré, et révélé par L'Express: Carlos Ghosn aurait fait régler par RNBV près de 10,9 millions d'euros de dépenses personnelles.

La société aurait réglé plusieurs centaines de milliers d'euros pour un voyage au carnaval de Rio, en février 2018, où une vingtaine de personnes ont été conviées et logées gratuitement. Quelques millions d'euros auraient été utilisés pour régler les factures des jets privés de la société, qui selon les enquêteurs, auraient été largement utilisés pour les besoins de la famille.

Des dons aux universités

La somptueuse fête donnée au château de Versailles, pour fêter les 15 ans de l'alliance ou, au vue de la liste des invités appartenant au cercle d'amis du couple Ghosn, plutôt les 60 ans de l'homme d'affaires pose aussi problème. 600.000 euros ont été facturés à l'alliance.

Le festival de Cannes était aussi l'occasion pour Carlos Ghosn de mener grand train. Entre 2015 et 2018, le couple a fait plusieurs séjours dans un palace luxueux de la Côte d'Azur, accompagnés de certains de leurs amis. A cela s'ajoute des factures pour des bijoux Cartier dont une montre à 29.000 euros.

L'homme d'affaires s'est aussi montré généreux auprès d'université libanaises avec des donations s'élevant à deux millions d'euros et de l'American School of Paris, où a étudié son fils, qui a recu 1,2 million d'euros.

Les résultats de l'audit doivent être présentés aux instances de gouvernance du groupe, qui pourraient ensuite décider de les livrer à la justice.